Peau du tout petit et cosmétiques


Particularités de la peau chez le tout petit et comment en prendre soin ?

 

"La peau est organe, matière esthétique, interface, tissu de créativité artistique, observatoire sociologique. Elle conte, raconte, parle, échange, change, se forme, se déforme, se reforme. Elle est source d'interactivité et de communication sociologique, plastique, photographique. Elle est en quête infinie de ses qualités, à la recherche de ce qu'elle peut révéler ou cacher. Elle n'a pas fini de nous faire parler d'elle, sollicitant tour à tour la mémoire, les mémoires qui tentent d'en pénétrer toutes les aspérités et tous les plis"

Philippe CHARLIER dans "La peau une œuvre d'art en soi(e)"

 

 

Petite aparté sur le Vernix Caseosa

 

Le vernix caseosa est un enduit gras qui recouvre la peau des bébés dans l'utérus. Composé de cellules mortes de la peau et de sécrétions sébacées (80,5% d’eau, 10,3% de lipides et 9,1% de protéines), il a pour fonction de protéger la peau fragile contre le liquide amniotique in utero. Le vernix apparaît généralement vers la 19e semaine de grossesse, commence à se détacher après 34 semaines pour complètement disparaître vers 40 semaines. C’est pourquoi les bébés nés plus tôt ont tendance à avoir plus de vernix que ceux nés plus tard.

 

Bienfaits :

- forme une barrière mécanique et une lubrification vaginale, facilitant la parturition et protégeant le fœtus de la transmission verticale de tout microbe

- favorise une bonne régulation de la température corporelle du bébé

 

Si il est encore présent à la naissance de votre tout petit, il a donc tout son utilité. Préservez le autant que possible. Il disparaîtra de lui même.

 

 

Caractéristiques de la peau du nourrisson

 

1. La peau d'un nourrisson a le même nombre de couches que celle d'un adulte, mais les différentes couches sont plus fines. Ainsi, la peau du nourrisson serait 5 fois moins épaisse que celle de l’adulte.

Les substances en contact avec la peau d'un nourrisson sont donc plus facilement absorbées et pénètrent plus profondément dans les couches plus profondes de la peau. Et C' est encore plus augmenté s' il y a une occlusion (sous un pansement, une couche,...)
 

2. La surface cutanée d’un nouveau-né est proportionnellement plus importante que celle d’un adulte ( 3,5 fois plus importante pour un enfant de moins de 2 ans en prenant en compte le rapport poids/taille.). Donc les risques d'intoxication sont plus importantes.

 

3. Les fonctions de sécrétion de sueur et les fonctions de sécrétion du sébum sont encore immatures.

La fonction de sécrétion de sueur est similaire à celle de l' adulte seulement à l'âge d'un an. Un nouveau né a donc du mal à transpirer pour équilibrer sa température lors d' une augmentation de chaleur.

Le film hydrolipidique ( émulsion d'eau et de graisse qui recouvre et protège la surface de la peau) est également peu présent.

La peau d'un nourrisson est donc plus sujette au dessèchement.

 

4. Le pH de la peau du tout-petit est moins acide que celui de l’adulte : il est entre 6,6 et 7 (ph neutre) alors que celui de l’adulte est de 5,5. Ce manque d’acidité rend la peau du nourrisson plus fragile, perméable et sensible. Ce n’est que vers l’âge de 4 mois que la peau va commencer à s’acidifier.

Il convient alors de respecter ce pH physiologique pour éviter tout irritation ou sensibilisation de la peau de bébé.

 

5. La flore cutanée va se mettre en place progressivement. La peau du bébé est stérile dans l' utérus, elle va commencer à se coloniser au moment du passage par la filière génitale de la maman puis au contact de l' environnement.

 

6. La peau d'un nourrisson est plus sensible et vulnérable aux rayons UV que celle d'un adulte, du fait d’une faible production de mélanine par les mélanocytes.

 

7. La maturité de la peau évolue de façon progressive jusqu’à l’âge de 6 ans et se modifie également en fonction du sexe au moment de la puberté (par les changements hormonaux)

 

 

Peau du nourrisson et cosmétiques

 

Comment choisir les cosmétiques pour votre bébé ?


- Tout d'abord sachez que la totalité des ingrédients est listée par ordre décroissant de concentration. Les trois premiers ingrédients sont donc ceux qui composent majoritairement le produit cosmétique.

- Surveillez particulièrement les conservateurs. Un cosmétique pour bébé ne doit contenir aucun parabène, ni Piroctone Olamine, Triclosan ou Triclocarban, encore moins de MIT (Methylisothiazolinone) ou MCI (Methylchloroisothiazolinone )

-  Les ingrédients végétaux sont mentionnés en latin alors que les ingrédients chimiques sont écrits en anglais.

- Méfiez-vous des noms  qui commencent par des initiales, telles que PEG, PPG, BHT, BHA, SLS, EDTA… qui ne sont bons ni pour la peau, ni pour l’environnement.

- Écartez les huiles ou cires minérales (Paraffinum Liquidum, Petrolatum, Paraffin, Cera Microcristallina…), issues de la chimie du pétrole, qui ont tendance à empêcher la peau de respirer et ne sont pas écologiques.

 

- En ce qui concernent les huiles. Éviter les huiles à base de « fruits à coques » (amande,noix,…) qui peuvent être allergisantes chez le tout petit

- Écartez également les parfums, fragrances qui peuvent contenir des molécules allergènes

- Préférez les produits sans colorants. Ces derniers, mentionnés sous leur numéro Colour Index (CI) suivi de 5 chiffres, sont absolument inutiles.

- Utilisez avec précaution les huiles essentielles, très concentrées en principes actifs, qui peuvent être allergisantes pour les moins de trois ans

- Attention aux perturbateurs endocriniens (parabènes, ingrédients avec des suffixes en "eth")   qui peuvent affecter le système hormonal

- Soyez vigilant à tout cela , surtout pour les cosmétiques qui ne se rincent pas car le contact sera alors prolongé.



Mais surtout retenez que moins il y a d’ingrédients dans un cosmétique pour bébé, mieux c’est ! Les formules doivent être courtes et les plus neutres possibles.

 

 

N’hésitez pas à me faire un petit retour des produits que vous utilisez, ou à me poser vos questions concernant la peau et l’hygiène de votre tout petit.

Bien à vous.

 


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Se remplir d'AMOUR

29 Avr 2024

Recevoir et accueillir l'AMOUR ... c'est aussi le donner
 
Tout le monde dispose d’un réservoir affectif qui lui délivre l’énergie nécessaire à affronter sa ...

Si tu savais

12 Mar 2024

Dans le cœur d'un enfant
Se cache parfois des pleurs qui deviennent incessants
Par peur de ne pas être suffisamment aimé
Que lui dirais-tu si tu savais
 
Dan...

« Je crois ... »

18 Jan 2024

Deux mots qui régissent notre vie ...
 
Petits et grands, nous avons tous des croyances … que ce soit sur la vie, sur les femmes, sur les hommes, sur l’amour...

Catégories

Création et référencement du site par Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.