Allaitement et Prématurité. Partie 2

21 Juil 2022 Mère'Veille & Béa'titude Oralité et alimentation du tout petit

De la Naissance aux premières mises au sein : "Créer" avec le tire lait ...

DE LA NAISSANCE AU 15ème JOUR

 

Certaines femmes savent d’emblée si elles veulent allaiter ou pas, d’autres au contraire n’ont pas fait de choix arrêté.

Quelque soit la décision prise (ou non), la naissance prématurée (quelle soit anticipée ou non) peut venir bouleverser et questionner ses propres convictions.

Je reste convaincu que l’information que l’on va donner à ces femmes et surtout l’approche que l’on aura envers elles, va avoir un impact sur leur choix. Il convient alors d’y prêter attention.

Si chaque naissance est l’occasion d’un profond bouleversement pour les parents, l’expérience d’une naissance prématurée amplifie toutes les problématiques inhérentes à la parentalité : hospitalisation du nouveau-né dans le service de néonatologie, séparation parent-bébé, s’accompagnant d’un cortège d’angoisses et de questionnements.

Le devenir immédiat ou à moyen terme de l’enfant est souvent incertain et la vie de l’enfant peut être dangereusement menacée, parfois la vie de la mère également

Cet événement produit alors chez les parents des sentiments intenses de peur et d’impuissance, d’angoisse de mort et de séparation qui peuvent revêtir un caractère traumatique.

 

Dans ce contexte demander à ces mères « Voulez vous allaiter ? » n’a pour moi pas de sens. Parce qu’à ce moment précis ce n’est certainement pas leur priorité et parce que la représentation de l’allaitement qui va s’en suivre est difficilement perceptible.

Il serait alors intéressant de transformer cette question en « voulez vous recueillir votre lait ? ». Cela a l’avantage de poser d’emblée l’intention et cela peut également permettre aux mères indécises (et même aux mères qui n’avait pas décider d’allaiter) de proposer une action qui ne les engagera pas forcément sur le long terme (qui ne les engagera pas sur le devoir absolu d’un allaitement exclusif au sein) mais le permettra de faire un choix ultérieur qui sera en phase avec ce qu’elles veulent.

 

Une fois qu’on a posé cette première question, il convient d’informer les mères sur les modalités de recueil et d’informer sur les bénéfices de ce lait pour son tout petit dès les premiers jours.

L’obtention d’une production de lait largement supérieure aux besoins de l’enfant est un facteur clé de la transition de l’alimentation par sonde à la tétée directe au sein. Pour cela il est important de :

- commencer à tirer le lait le plus tôt possible après la naissance (idéalement dans les 6 heures) en combinant expression manuelle et mécanique et d’utiliser un tire-lait électrique à double pompage.

- tirer le lait au moins 6 à 8 fois par 24 heures, y compris une fois la nuit

 

De nombreuses études ont montré qu’un volume exprimé à J14 > à 500ml/24h conditionne un bonne mise en place de la lactation et un allaitement exclusif au long terme.

 

DU 15ème JOUR A LA MISE AU SEIN

 

On ne va pas se mentir votre production durant ce laps de temps pourra parfois, être en dents de scie, car interdépendant de l’état de santé de votre enfant (qui pourra vous préoccuper), votre état de santé à vous mais aussi de ce qui se joue dans votre famille (gestion des tâches quotidiennes, gestion de la fratrie…) et parfois dans votre couple.

En effet la douleur (de votre accouchement,…), le stress et la fatigue peuvent parfois entraîner une baisse de production.

Il est alors parfois utile d’établir un relevé des séances de tire-lait et des volumes de lait obtenus. Un moyen de refaire le point avec le personnel soignant sur les modalités de tirage mais surtout et c’est là l’essentiel de parler de votre vécu, de vos difficultés, de votre douleur, de vos émotions qui vous traversent à ce moment précis … Prendre en compte la composante psychologique de cette naissance et de ce « tire allaitement » est primordial.

 

J’aimerais aussi que vous voyez ce recueil de lait non pas comme une contrainte mais comme un temps de création. Les plus belles œuvres qu’on offre au monde, ne se font pas en un jour, elles ont besoin de temps et de persévérance, elles sont faites de doutes et de remises en question … Alors croyez en vous et en ce que vous faîtes ! Et je suis sûr que vous offrirez à votre bébé la plus belle des créations !

 

Et enfin considérez ce temps comme un temps de pause, un temps de pause pour votre bébé mais aussi et avant tout pour vous. Alors durant ce temps installez vous bien confortablement, écoutez votre musique préférée, remémorez vous les petits exploits que votre enfant a accompli ces derniers jours et pourquoi pas demandez à votre mari ou à vos autres enfants de vous masser la tête, le haut du dos ou les pieds (à votre convenance), chacun participera ainsi à sa façon à cette belle création… Et si vous tirez votre lait à l’hôpital, faites le si possible à proximité de votre enfant voir même quand il est en peau à peau.

 

 

 

Vous souhaite une belle lecture.

A très bientôt pour la 3ème partie : transition vers la mise au sein.

N'hésitez pas à me laisser un commentaire ou me raconter votre vécu.

Bien à vous

Béatrice


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

J'ai rencontré ...

05 Déc 2022

Une rencontre, c'est un cadeau de la vie ...
 
Vous êtes entrés dans ma vie
Comme on entre dans un lit
Avec délicatesse de peur de me froisser
Avec amour pour à jamais y rester
 
Vous m’avez fait p...

S' attacher ...

06 Nov 2022

A travers des histoires de parents , mes réflexions …
 
 
Dernièrement, une maman qui se trouve en menace d’accouchement prématurée, me faisait cette réflexion « je ne veux pas TROP m’attacher à ce...

Peau du tout petit et cosmétiques

14 Oct 2022

Particularités de la peau chez le tout petit et comment en prendre soin ?
 "La peau est organe, matière esthétique, interface, tissu de créativité artistique, observatoire sociologique. Elle cont...

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.