La Naissance des Sens ... Partie 1

28 Mai 2022 Mère'Veille & Béa'titude Développement

Depuis une cinquantaine d’années, la médecine fœtale a pu démontré l'installation très précoce de certaines capacités sensorielles chez le fœtus faisant de lui un organisme doué de perception.

Ce développement progressif tout au long de la gestation ne signifie pas pour autant que le fœtus a déjà toutes les capacités de l’adulte.

 

Le fœtus, tout comme le nouveau né perçoit le monde uniquement avec ses sens (et non avec son intellect). Ces acquisitions sensorielles vont offrir au fœtus une pré connaissance de son futur environnement mais ne pourront se stabiliser et s’intégrer aux éléments sensoriels extra utérin que si ces derniers sont cohérents avec ce qu’il a vécu in utéro.

 

Tous les systèmes sensoriels se développent dans un ordre précis : système tactile, olfaction et gustation, système auditif puis visuel.

Le Toucher

Si on s’intéresse à nos feuillets embryonnaires, on s’aperçoit que l’origine du système nerveux central, les méninges, les récepteurs neuro-sensoriels logés dans la peau, la face et la bouche sont issus de l’ectoblaste (les deux autres étant le mésoblaste à l’origine du squelette, des muscles, du système cardiovasculaire, des reins et du tissu conjonctif et l’endoblaste à l’origine du tube digestif et de l’arbre respiratoire). Liant ainsi intimement peau et cerveau.

 

Le sens du toucher est le premier à se développer chez le fœtus. Les récepteurs de la sensibilité cutanée semblent apparaître entre la 6ème et la 8ème semaine de grossesse et sont présents sur l’ensemble de la surface à 20 semaines. Leur maturation est achevée entre 24 et 30 semaines. Les voies nerveuses de la sensibilité cutanée se constituent dès la 6ème semaine et ont achevé leur développement à 30 sem.

 

In utero, ces récepteurs sont déjà stimulés par le contact avec la paroi utérine mais aussi avec les différentes parties du corps du fœtus. De même une pression sur l’abdomen, les mouvements de la mère entraîne des réponses motrices de la part du fœtus, participant probablement ainsi au développement moteur. (Marie-Claire BUSNEL & Anne HERON Le développement de la sensorialité fœtale)

 

Il est intéressant de savoir aussi que le degré de sensibilité évolue différemment selon les parties du corps. Ainsi les paumes de la main réagissent plus que le dos de la main et que les épaules, bras, avant bras. Il en est de même pour la plante des pieds dont la sensibilité est acquise avant les cuisses et les jambes. Enfin Bouche et organes génitaux acquièrent leur sensibilité bien avant les territoires compris entre paumes et plantes. Ce qui explique probablement que la bouche et la main soient, pour le fœtus et pour le tout petit, les premiers moyens d’exploration du monde qui l’entoure.  (Préma, un monde de réflexions)

L'olfaction

L’odorat est le deuxième système à se développer. Les premiers récepteurs olfactifs apparaissent vers la 7ème-8e semaine de gestation.

 

« Concernant les récepteurs olfactifs, on a longtemps pensé que le milieu liquide était un obstacle mécanique à leur activation. En réalité, même en milieu aérien, ces récepteurs sont recouverts d'une couche de mucus, si bien que c'est toujours en milieu liquide que les molécules odorantes interagissent avec les récepteurs. L'environnement amniotique du fœtus n'est donc nullement un obstacle à la perception de molécules odorantes. Au contraire, des données obtenues sur des modèles amphibiens montrent que les grenouilles, par exemple, sont plus sensibles aux odeurs en milieu aquatique qu'en milieu aérien, ce qui laisse penser que le fœtus aurait même des capacités de perception facilitées. » (L. Marlier . Le goût, une histoire dès la vie prénatale)

 

Le liquide amniotique, dans lequel baigne le fœtus et qui est renouvelé constamment, semble être pour lui un milieu hautement stimulant chimiquement. Ces variations chimiques d’arômes sont dépendants des apports d’ordres alimentaire, cosmétique, addictif ou polluant incorporés par la mère et s’amplifient avec l’avancement de l’âge de la gestation (dû à une augmentation de la perméabilité du placenta au fur et à mesure de la grossesse).

 

Les odeurs de certains aliments, provenant de l’alimentation maternel sont ainsi détectés par le fœtus mais peuvent aussi être mémorisés. Différentes études ont ainsi démontrés qu’un nouveau né à 3 jours,  s’oriente préférentiellement vers l’odeur de son propre liquide amniotique par rapport à l’odeur d’un autre LA ou une odeur témoin.

 

Le Goût

La sensation gustative proprement dite, permet de distinguer les saveurs dites fondamentales (sucré, salé, amer, acide, umami). Les premiers bourgeons gustatifs, apparaissent dès 12 semaines de gestation, d'abord dans la bouche puis sur la langue.

 

L’échographie a pu montré qu’ entre 4 et 6 mois de gestation, le fœtus déglutit plus souvent si le liquide amniotique est plus sucré. La préférence pour le sucré, bien connue chez le nouveau-né, est donc déjà présente chez le fœtus.

 

Et tout comme l’odorat, une palette d'arômes est transférée par le liquide amniotique au fœtus en fonction des choix alimentaires maternels mais aussi en fonction du milieu dans lequel vit la femme enceinte. Ces stimulations chimiques auxquelles le fœtus est exposé pendant la grossesse, mais aussi après lors des premiers contacts et surtout lors de l’allaitement, peuvent influencer et déterminer des préférences alimentaires chez l’enfant.

 

« Le fœtus semble apte à percevoir certaines stimulations olfactives et gustatives. Mais on ignore encore l’éventail des stimulations chimiques auxquelles il est sensible, l’ampleur des fluctuations chimiques induites par l’alimentation maternelle et le seuil de sensibilité de perception du fœtus. » (Le développement du fœtus. Université Médicale Virtuelle Francophone)

 

JE VOUS SOUHAITE UNE BONNE LECTURE et à très bientôt pour la deuxième partie de "La Naissance des sens"

Bien à vous

Béatrice


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

J'ai rencontré ...

05 Déc 2022

Une rencontre, c'est un cadeau de la vie ...
 
Vous êtes entrés dans ma vie
Comme on entre dans un lit
Avec délicatesse de peur de me froisser
Avec amour pour à jamais y rester
 
Vous m’avez fait p...

S' attacher ...

06 Nov 2022

A travers des histoires de parents , mes réflexions …
 
 
Dernièrement, une maman qui se trouve en menace d’accouchement prématurée, me faisait cette réflexion « je ne veux pas TROP m’attacher à ce...

Peau du tout petit et cosmétiques

14 Oct 2022

Particularités de la peau chez le tout petit et comment en prendre soin ?
 "La peau est organe, matière esthétique, interface, tissu de créativité artistique, observatoire sociologique. Elle cont...

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.